Actus

FRANCE - HONG KONG, DÉCRYPTAGE (19 heures)

Après un début de compétition bien maîtrisé, ou elle est montée en puissance à chaque match, l'équipe de France passe son premier vrai test ce soir. À 19 heures, les Bleus affrontent Hong Kong dans une salle Vallier qu'on attend bien remplie. Présentation.

Article de Jérôme Elhaïk

 Photos de Nathalie Goossens et Philippe Rochais

Le contexte

Le public n'a pas eu vraiment l'occasion de s'enflammer hier contre le Pays de Galles, mais on peut s'attendre à une belle ambiance ce soir. « Même s'ils supporteront la France, on est contents de jouer dans de telles conditions. C'est super pour le squash, » nous disait Tsz Fung Yip hier. D'après nos informations, la France alignera ses trois meilleurs joueurs (Gaultier, Marche, Castagnet), et il en sera évidemment de même à Hong Kong (Lee, Au, Yip). L'ordre des matches (1-3-2) est plutôt favorable aux Bleus, puisque Grégory Gaultier pourrait les mettre sur les bons rails en battant Max Lee. Après un début de saison compliqué à cause d'une blessure à la cheville, le numéro 1 mondial semble dans de très bonnes dispositions cette semaine, et le match contre Makin lui aura permis de rentrer complètement dans le tournoi. Au repos depuis deux jours, Marche sera fin prêt pour un gros combat contre un joueur en forme (Leo Au), alors que Mathieu Castagnet a lui aussi montré des signes positifs lors de ses deux victoires contre Schnell (Canada) et Creed (Pays de Galles). Même si l'équipe de France est totalement concentrée sur ce quart de finale, il y a en toile de fond la perspective de retrouver l'Égypte demain en demi-finale ...

Gaultier

Grégory Gaultier aura pour mission de lancer son équipe sur les bons rails ce soir

Leur parcours jusqu'ici

Les Bleus sont allés crescendo cette semaine. Après une phase de poules passée sans encombre, ils ont repoussé les assauts de Gallois très déterminés, à l'image de Joel Makin contre Grégory Gaultier. « Il a joué toutes les balles à 100 % et j'ai dû batailler pour conclure, » indiquait le numéro 1 français après son match remporté en trois jeux (11-6 , 11-9, 12-10) et un peu moins d'une heure. Mais les choses sérieuses commencent ce soir, avec l'équipe d'Hong Kong (voir ci-dessous). Les Asiatiques sont sortis vainqueurs de leur poule en écartant notamment une dangereuse équipe d'Espagne. Largement favoris face aux États-Unis hier, ils ont connu quelques difficultés, avec notamment la défaite surprise de leur numéro 1 Max Lee contre Todd Harrity. Mais ils s'en sont finalement qualifiés sans trop de frayeur, puisque Tsz Fung Yip a remporté le match décisif 3 jeux à 0.

Yip

Tsz Fung Yip (ici contre l'Iraq) a qualifié son équipe hier contre les Etats-Unis

L'adversaire

L'adversaire de la France est incontestablement une nation émergente du squash : en se qualifiant hier pour les quarts de finale, Hong Kong est assuré d'au moins égaler son meilleur résultat dans la compétition (8ème en 2003). Son numéro 1 Max Lee est le joueur le mieux classé de l'histoire de son pays (12ème en décembre 2015, 30ème au nouveau classement publié ce matin). Son fait d'armes est une demi-finale au World de Series de Hong Kong en 2016, où il avait battu les Égyptiens Ali Farag et Fares Dessouky. Il a eu un peu de mal à confirmer ensuite, sortant récemment du top 20 pour la première fois depuis 3 ans. Même s'il a gagné peu de matches sur le circuit en 2017-2018, sa superbe performance contre Mohamed El Shorbagy à Hong Kong il y a quelques jours (défaite en 5 jeux) laisse à penser qu'il est de retour en grande forme. L'influence du nouvel entraîneur national Chris Robertson n'y est certainement pas étrangère. Cet Australien de 52 ans, figure très respectée dans le monde du squash, officiait depuis 2011 auprès de l'équipe d'Angleterre, avant d'émigrer en Asie il y a quelques mois. « Il amène un nouveau point de vue, et de nouvelle idées, » nous disait hier le numéro 3 de l'équipe, Tsz Fung Yip. On ressent également les effets du travail de Robertson dans les résultats du n°2 Leo Au, qui vient d'atteindre ce matin le meilleur classement de sa carrière grâce à un superbe début de saison (deux titres en 25 000 $, et des succès sur Ryan Cuskelly et surtout Ramy Ashour en World Series).

Max Lee

Max Lee est d'ores et déjà le meilleur joueur de l'histoire de son pays

L'historique

Les deux équipes ne se sont affrontés qu'une fois dans l'épreuve. C'était dans une rencontre de classement en 1991 en Finlande, et les Bleus s'étaient imposés 3-0, avec une équipe composée de Fred Canot, John Elstob et Fred Canot. Concernant le circuit individuel, Grégory Gaultier s'était très facilement imposé contre Max Lee lors de leur seul affrontement, au ToC en 2015. Mathieu Castagnet et Tsz Fung Yip n'ont jamais été opposés, alors que Grégoire Marche et Leo Au se sont joués quatre fois, curieusement à chaque fois en 3 jeux. Le joueur de Hong Kong avait remporté les deux premiers matches, mais le Français a ensuite pris deux fois sa revanche, notamment en mai dernier aux États-Unis.

Marche Au

Grégoire Marche a pris le meilleur sur Leo Au lors de leur dernière opposition (Crédit photo : PMI Bellevue Squash Classic)

Le mot de l'entraîneur – Renan Lavigne

« Le fait ne ne pas avoir fini trop tard hier nous a permis de déjà nous projeter sur ce quart de finale. Hong Kong a une équipe très compacte et très homogène. Ils se sont qualifiés difficilement hier contre les Américains, mais ils vont aborder la rencontre d’aujourd’hui avec un tout autre état d’esprit. Nous allons nous préparer à une grosse bataille. J’espère que le public va se réveiller, car depuis le début il est aussi glacial que le temps. Il faut que les gens soient conscients qu'avoir un championnat du monde de squash à Marseille est une occasion unique, et que l'équipe de France a besoin de soutien. »

France

Renan Lavigne (à gauche sur la photo) espère que le public Marseillais portera l'équipe de France ce soir

Rencontre à suivre en direct sur France TV Sport


← Retour

N'attendez plus,
achetez en ligne vos places !

J'achète !

Participez au championnat du monde en tant que bénévole

Participez !