Actus

Les compositions des équipes en un coup d'œil

Certaines nations avaient déjà annoncé la composition de leurs équipes depuis plusieurs semaines, mais l'ensemble des sélections pour le championnat du monde ont été publiées le weekend dernier. À moins de deux semaines du lancement de la compétition, petit passage en revue.

Article de Jérôme Elhaïk

C'était certainement l'annonce la plus attendue, en raison de la richesse de son réservoir. La Fédération égyptienne a dévoilé le week-end dernier les noms des quatre joueurs qui seront présents à Marseile : Karim Abdel Gawad, Ali Farag, Marwan El Shorbagy et Ramy Ashour. Une véritable armada, alors que le pays des Pharaons aurait pu sans problème constituer une deuxième équipe vu la liste des absents : Tarek Momen, Omar Mosaad (vice-champions du monde en 2013), Fares Dessouky, Mohamed Abouelghar et surtout Mohamed El Shorbagy, dont l'absence est sans doute liée en partie à des critères extra-sportifs étant donné son niveau actuel. L'un des autres faits marquants est la présence de Ramy Ashour, intermittent du spectacle depuis plusieurs saisons en raison des blessures, mais qui affiche néanmoins un niveau de jeu extraordinaire lorsque son corps le laisse tranquille. L'heure est au renouvellement dans les rangs Égyptiens, puisqu'Ashour est le seul à avoir déjà participé au championnat du monde par équipe (deux titres en 2009 et 2011), une compétition dans laquelle il est d'ailleurs invaincu.

Egypt 2010

Champions du monde junior par équipe en 2010, Ali Farag et Marwan El Shorbagy (à droite) feront leurs débuts ensemble en senior sept ans après (Crédit photo : World Squash Federation)

Le trio de trentenaires Matthew – Willstrop – Selby était incontournable côté Anglais. Pour les épauler, l'entraîneur national David Campion a préféré Adrian Waller à Chris Simpson, Tom Richards ou encore Declan James. Une belle récompense pour ce gaucher de 27 ans, auteur d'un solide début de saison. Encore moins de suspense côté français, avec un quatuor attendu Gaultier – Castagnet – Marche – Serme. Les deux premiers ont connu des pépins physiques en début de saison mais c'est désormais de l'histoire ancienne. Autre abonné au dernier carré, l'Australie s'appuiera sur ses deux leaders Cameron Pilley et Ryan Cuskelly, alors que Zac Alexander et Rex Hedrick (28 et 29 ans) effectueront leurs premiers pas dans l'épreuve.

Alexander Hedrick

Derrière les expérimentés Pilley et Cuskelly, l'Australie comptera sur Zac Alexander et Rex Hedrick pour l'aider à conserver son rang dans le top 4 mondial (Crédit photo : Squash Mad)

Chez leurs voisins Néo-Zélandais, l'équipe est 75 % la même qu'il y a quatre ans : le retraité Martin Knight est remplacé numériquement par Ben Grinrod, préféré à Lance Beddoes et qui épaulera Coll, Grayson et Williams. Les Allemands s'appuieront sur un duo de joueurs en grande forme – Simon Roesner et Raphaël Kandra – tout en apportant du sang neuf. S'ils ont déjà une certaine expérience du championnat d'Europe, ce sera une première au niveau mondial pour Rudi Rohrmuller et Valentin Rapp. S'est-il illustré trop tard ? Demi-finaliste la semaine dernière à Bombay, Ramit Tandon ne fait pas partie de l'équipe Indienne. Qui sera néanmoins un sérieux client avec des joueurs en grande forme, Ghosal et Sandhu en tête. Pas de surprise côté Écossais, qui alignera les quatre demi-finalistes du dernier championnat d'Europe (Clyne, Lobban, Kempsell, Moran). Le choix était difficile pour le sélectionneur Espagnol. Pour épauler les expérimentés Golan et Cornes, les jeunes Pajares et Jaume ont été retenus, au détriment de Lopez. À Hong Kong, Tang Ming Hong a été préféré à Wong Chi Him dans le rôle du remplaçant aux côtés des trois joueurs du top 30 (Lee, Au, Yip).

Underdogs

Hong Kong (en haut à gauche), India (en haut à droite, avec Ghosal et Malhotra), l'Allemagne (en bas à gauche, avec Kandra et Roesner) et la Malaisie (en bas à droite, avec Ng et Kamal) font partie des outsiders pour le championnat du monde par équipes (Crédit photo : timesofindia.indiatimes.com / www.nst.com.my / www.hksquash.org.hk / www.nw.de)

À signaler que 30 joueurs du top 50 seront présents. Parmi les absents, il y a dix joueurs Égyptiens, quatre anglais, ceux dont le pays ne participent pas (Diego Elias, Miguel Angel Rodriguez, les frères Salazar, Abdulla Al Tamimi) et Farhan Mehboob, qui bien qu'étant numéro 1 Pakistanais ne sera pas présent.

South Americans

Les pays d'Amérique du Sud seront les grands absents cette année – de gauche à droite, Cesar Salazar (Mexique), Diego Elias (Pérou) et Miguel Angel Rodriguez (Colombie) (Crédit photo : Diego Elias)

Toutes les compositions d'équipes sont disponibles sur cette page.


← Retour

N'attendez plus,
achetez en ligne vos places !

J'achète !

Participez au championnat du monde en tant que bénévole

Participez !