Actus

Les enjeux des matches de mardi en un coup d’œil

Tous les matins, nous vous proposons un tour d'horizon express des enjeux des matches de la journée. Comme on s'y attendait, les favoris se sont tous imposés 3-0 hier mais la physionomie va changer aujourd'hui puisque les deux meilleures équipes de chaque poule s'affrontent. Les rencontres les plus attendues sont Allemagne – Écosse et Inde – Malaisie.

Article de Jérôme Elhaïk

Même si quelques top players, par exemple James Willstrop, ont laissé des jeux en cours de route lundi, la première journée de compétition a été sans soucis pour les favoris. Pour certains, cela devrait normalement continuer aujourd'hui, notamment l’Égypte, l'Angleterre et la France (contre la Suisse, la Finlande et le Canada). D'autres, comme l'Australie, la Nouvelle-Zélande et Hong Kong ont une certaine marge de manœuvre mais se méfieront d'adversaires à ne pas prendre à la légère : le Pays de Galles, les États-Unis et l'Espagne. Enfin, deux rencontres devraient valoir le déplacement au Modern Squash ce mardi : Allemagne – Écosse et Inde – Malaisie. Décryptage de ces deux chocs, qui seront décisifs dans l'obtention de la première place de la poule.

- Depuis six ans, Allemands et Écossais se livrent une lutte sans merci pour la médaille de bronze au championnat d'Europe. Alan Clyne et ses camarades avaient enfin réussi à l'emporter en 2016, mais l'Allemagne a pris sa revanche au printemps, pour six petits points sur l'ensemble des quatre matches … Les deux équipes sont identiques, avec de plus des joueurs en grande forme depuis le début de la saison de chaque côté (Roesner, Kandra, Clyne, Lobban).

Roesner Clyne

L'Écossais Alan Clyne (à gauche) et l'Allemand Simon Roesner s'affrontent dans les compétitions par équipes depuis les juniors, et ce sera à nouveau le cas aujourd'hui à Marseille (Crédit photo : Retteri Lepo)

- Inde – Malaisie, c'était la rencontre pour la 7ème place en 2013 (remportée par les Indiens). Depuis, les deux pays se sont affrontés deux fois en championnat d'Asie par équipes (un succès de chaque côté). Léger avantage sur le papier à l'Inde, dont les joueurs, (à l'image de Ghosal, qui a été reposé hier) sont en grande forme, alors que la Malaisie a renouvelé son équipe à 75 % depuis la dernière édition, et comptera sur la fraîcheur des jeunes Kamal et Ng.

Vikram Malhotra

Vikram Malhotra a été impressionnant lundi contre l'Autriche, et pourrait être un atout de poids pour l'Inde dans leur choc contre la Malaisie (Crédit photo : Ladies Squash)


← Retour

N'attendez plus,
achetez en ligne vos places !

J'achète !

Participez au championnat du monde en tant que bénévole

Participez !